Home / Livres / Thriller / Orages d’Estelle Tharreau : Un coup de foudre

Orages d’Estelle Tharreau : Un coup de foudre

five-stars
Orages par Estelle Tharreau
édité par Taurnada le 21/03/2016
Pages: 268

Présentation de l'éditeur :

Si vous éleviez seule une fille de seize ans et que votre petit ami devenait trop encombrant, refuseriez-vous un travail et une belle maison dans un village de carte postale où tout le monde semble prêt à vous aider ? Il est probable que non. Pourtant, vous auriez tort ! Les nuits d'orage peuvent s'avérer mortelles pour qui ne sait pas lire entre les lignes du présent et celles d'un passé enfoui depuis plus d'un siècle dans un cahier d'écolier jauni et écorné.

Avant de vous parler de ce livre plus que surprenant je voudrais faire un petit aparté personnel : « Orages » est un livre publié par les éditions Taurnada. Si pour vous cet éditeur est un illustre inconnu tant mieux car j’aurais eu le privilège d’avoir prédit avant tout le monde que « C’est l’éditeur qu’il faut suivre si vous aimez les polars et les thrillers et je ne serais pas étonnée si, un jour, un des auteurs de cette maison d’édition voit son livre transformé pour le grand écran ».

J’avais déjà été soufflée par « Sans raison » de Mehdy Brunet mais alors « Orages »… Mes aïeux !

L’histoire pourrait paraître classique : une mère célibataire expert-comptable se voit offrir par un petit village un emploi et un logement de fonction et elle s’y installe avec sa fille de seize ans. Le village semble idyllique et le paysage charmant sauf que…

Mais c’est fort mal connaître l’exigence de Taurnada en matière de talent.

Commençons donc par l’écriture : Estelle Tharreau manie avec une surprenante efficacité le récit à deux voix (la mère et la fille). Chacune des protagonistes dénoue le fil du mystère par un bout différent. Ce qui m’a beaucoup marquée c’est qu’outre le point de vue différent entre une femme et une gamine de seize ans, l’auteur va jusqu’à totalement changer de ton et d’écriture. On pourrait croire que le livre a été écrit à deux mains.

L’histoire est d’une réelle complexité. On ne peut s’empêcher à chaque épisode de croire qu’on a tout compris pour se rendre compte à chaque fois qu’on n’a rien compris du tout. Tour à tour on croit à la sorcellerie, aux fantômes, à une banale histoire de meurtre, de mœurs et même à la secte. Finalement chaque détail s’imbrique tel un puzzle pour donner à l’histoire une fin totalement inattendue et pourtant logique. Brillant.

Les personnages sont totalement crédibles. Tout au plus la gamine est-elle peut-être un peu trop « sage » pour une fille de seize ans mais ce n’est qu’un détail.

Comme pour tous les Taurnada je craque pour le format du livre et sa solidité (pourtant je l’ai tordu dans tous les sens 🙂 et la couverture est assez explicite, surtout quand on a lu la fin.

Bref si vous voulez frissonner jusqu’à la dernière page allez donc à Sauveur « Vous verrez, vous allez vous plaire ici, tout le monde se plaît ici….. »

 

five-stars

Check Also

Un après-midi d’automne de Mirjam KRISTENSEN : disparaître ou se retrouver ?

Mirjan Kristensen est une nouvelle écrivaine norvégienne de 38 ans avec un sacré talent. Elle …

6 comments

  1. ESTELLE THARREAU

    Superbe critique que j’attendais avec crainte et impatience car j’ai lu à quel point ce blog ne pratique pas la langue de bois! Merci!

  2. Livre que j’ai dévoré en une soirée… J’ai adoré. Cette histoire nous emporte, le suspense est omniprésent. Nous ne pouvons qu’être entrainé dans ce roman si bien écrit. Bravo à l’auteur

    • ESTELLE THARREAU

      Merci pour ce beau retour! C’est toujours un plaisir de découvrir la réaction des lecteurs! Particulièrement lorsqu’ils ont passé un bon moment! A bientôt. Estelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.